Chronique de l'anathème

LA CABALE DU CABOT

Un moustique

pique-froid

vient de survoler

la poésie française

Aragon c'est du toc

a-t-il vrombi

en ponte sorbonagre

Monsieur Revel bon flic bon genre

n'aime pas les vers de mirliton

A-t-il lu le Roman Inachevé ?

Les poètes ? Le Fou d'Elsa ?

Monsieur Revel se méfie trop

des vers

son anthologie

sent tristement

la naphtaline !

Ménaché - 23.I.1985

Couv7.jpg

J'ai donné un coup de pied au ventre

de la mère

juste pour chasser l'enfantillage

J'ai donné ce coup de pied

et puis j'ai même recommencé

il fallait bien au crime un maquillage

Tout de suite

je n'ai pas réalisé la réalité

de l'acte

je ne voyais que le symbole

c'est le sang et un morceau d'estomac

encore coincé entre le cuir et la semelle

et aussi les voisins curieux et gras

qui vont jusqu'à vous fouiller les poubelles

Tout de suite

je n'ai pas réalisé la réalité

de l'acte c'était pour moi un coquillage

et une immense parabole

c'est le sang et un morceau d'estomac

et aussi les voisins ces enculés

qui m'ont à répéter acculé

la scène une nouvelle fois

ALORS J'AI TAPÉ

j'ai tapé l'océan et j'ai tapé dans l'œil

j'ai tapé la rivière le fleuve l'élément

et j'ai tapé dans l'autre et j'ai tapé sur moi

comme on se chie dessus quand on ne sait plus

quoi faire et que c'est occupé dans les ouataires

Vous Vous y attendiez comme à une fatalité

Mais là

Vous Vous trompez

J'ai bien trop grande estime de moi et surtout

si peur des coups

qu'il m'est bien impossible de lever sur mes doigts

l'ombre du petit doigt

Et je vis bien je vous l'assure

depuis que j'ai nettoyé mes chaussures

Yves Béal - 20.III.88

TEXTES ANAGRAMMATIQUES

COURRIER DES LECTEURS RÉPONSE DU COMITÉ DE RÉDACTION

Je m'appelle Josette Soublian, j'ai trente-quatre ans, trois enfants et un travail qui me passionne. J'ai lu dans votre revue que vous vous apprêtiez à sortir un numéro sur Impertinence. Le sujet m'intéresse énormément parce qu'il rejoint un autre thème que j'ai jadis étudié à la fac.

Pourriez-vous me faire parvenir quelques références bibliographiques, ainsi que des morceaux choisis traitant de la question que je pourrais travailler seule.

Dans l'attente d'une réponse, recevez Mesdames et Messieurs, mes remerciements anticipés.

(Josette S.)    

P.S. : J'ai montré votre revue aux collègues de mon mari. Ils l'ont trouvée belle.

pcc : MP.C.    

La réponse ci-contre se veut la parfaite anagramme du "courrier" ci-dessus.

Jolie Josette, joli masque,

Ns avons montré votre photo à quelques-uns de nos amis. Ils vous trouvèrent belle. Vos morceaux choisis appellent révérence. Pourriez-vous nous faire parvenir quelque vue moins habillée, plus dégrafée, qu'aurions passion à étudier. Le sujet intéresse énormément.

Votre impertinence au PS excuse des attentes qui, traitant de votre rêve, semblent judicieusement situées. Une appartenance PC aurait été moins appréciée.

L'écrit fait jaillir l'art-jeu, mature le je que stigmatise un jeté de fesse. Renversant !

Le jazz arrime nos âmes à quai.

Démarrer, quitter ? Jamais ! Sublimer.

Qui admirer ? Nous.

R.    

pcc : H.T.    


Date de création : 16/05/2021 16:59
Catégorie : -
Page lue 515 fois