19.Jacqueline Saint-Jean

Collection "Les Solicendristes"
 

Jacqueline SAINT-JEAN



MATIÈRE ARDENTE


CouvJSaint-Jean.jpg




MATIÈRE ARDENTE (4è de couverture)

Jelle est d’un âge immense, apprenions-nous déjà dans Jelle et les mots (Rafaël de Surtis, 2012), ce temps très ancien qui nous précède et nous habite. Livrée à l’esprit du vent, au bois des mots, dépositaire…
Un cycle plus tard, l’âge encore… Jelle interroge un avenir possible. Elle sait et elle ne sait pas. Toute cette beauté, tout ce qu’elle a construit qui s’est fait et défait. Ces soubresauts du monde.
Elle plonge en elle, Jelle, et se regarde s’éloigner. Bruissante mais peu à peu s’estompe, braise au présent dans le blanc des brumes à venir. Ardente pourtant.
L’âge venu, elle se regarde s’éloigner. Chemin flou. Chemin bordé de tant de beauté, de tant d’incertitude. Chemins…


À peine exhumée
     de l’humus du sommeil
anonyme    mi-animale
mêlée d’empreintes millénaires

Un sas d’éveil pour endosser
     son nom   son lieu   son visage
et le puzzle décousu de mémoire

Au palier tenir la rampe
     de l’escalier du temps

Bon de commande ici

Compositions plastiques : Henri Tramoy

Date d'édition : janvier 2020
ISBN : 978-2-913676-85-5
60 pages format 16 X 22
prix : 15 euros

 


Date de création : 12/04/2020 12:33
Dernière modification : 14/04/2020 11:41
Catégorie : - Les Solicendristes
Page lue 1000 fois