Soleils & Cendre

 SOLEILS & CENDRE
revue d'écriture

créée en 1986
130 numéros parus

Comité de rédaction :
Yves Béal
Chantal Bélézy
Marie-Pierre Canard
Isabelle Ducastaing
Claude Niarfeix
Henri Tramoy
Sylviane Werner


99 Bd des Mians
F-84260 Sarrians

mél : solicend@orange.fr
Textes à vif
La revue

Fermer Abonnements

Fermer Ateliers d'écriture

Fermer Les choix d'orientation

Fermer Les choix éditoriaux

Fermer Livrer nos clés

Fermer Nos fondamentaux

Fermer Numéros parus

Fermer Pages marquées

Fermer Projets en cours

Fermer Textes en débat

Nos fondamentaux
Soleils & Cendre livre
quelques aspects de sa personnalité :

  • Un projet en rupture avec l'idéologie dominante de l'écriture, avec une certaine logique académique de la littérature : la revue livre ses enjeux, ses partis-pris, ses concepts. Lire : "NOS FONDAMENTAUX" .
Sept textes sur ce site :

 
 


  • Une invitation au débat : la revue interpelle, pose ses problématiques, met en débat ses points de vue. Lire : "TEXTES EN DEBAT".
Six textes actuellement sur ce site :

 
Les collections

Fermer C'est com'ça qu'on écrit?

Fermer Dessous des cartes

Fermer Et au-dessus la lune

Fermer Le Texte est un Millefeuille

Fermer Les Solicendristes

Fermer Mais encore

Acritique / Re-création
Cette rubrique est destinée à recevoir des textes écrits à partir de spectacles, et qui se démarquent radicalement de la critique. Travail de re-création, par l'écrit, de l'œuvre d'art.
Agenda
Textes Collectifs
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Forum - Poèmes à suivre - Sujet n°6

Forum - Forum
Poèmes à suivre - Poèmes à suivre


actif  Sujet n° 6  Lancement des poèmes

le 21/10/2007 - 16:58
par Solicend

Anonyme

visiteur

Il s'agit d'écrire ici des poèmes, de les réécrire, de les interroger, de les poursuivre...
Le comité de rédaction

Voici le lanceur (extrait d'un poème de Chantal Bélézy):

... s'exhumer des peupliers
renaître aux absences
la langue
pour casser
les ténèbres...

  Poster une réponse  Haut

[]   

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 ] SuivantFin
Réponse n° 23
--------
le 22/07/2008 - 10:22
par saintval

Anonyme

visiteur
en écho à contribution n°20 de Yelena

Mes foyers vous les sentiez
accouplés dedans et lierres osés
celle, rubis, qu’onde leurre [toute pluie trompe]
[vous empourprée]
faite onde [vous dérobée, aux humeurs fécondes]
vous grisée réjouie
ce qu’adhérer sonde [vos émouvantes dérisions]
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 24
--------
le 22/07/2008 - 15:14
par Peyredolj

Anonyme

visiteur
Fouaillerez-vous encore
mes sentes rebattues
accouplant vos dedans mâtins et
mes hiers d'osier
Ycelle n'êtes-vous rubis qu’on ne leurre
ne guère lasse quoique vit empourpré
Pisseuse de Pablo fontaine de partout
qui faîtes onde frisque en mes sommets
Ararat de ma nef
parfum de palombe
Ne vous grise et réjouie
de ce que nager en contre de vos flots
sonde plus l'aurais-je su
mon cœur que printemps
n'aiguisa ma soif et vos arondes
  Poster une réponse  Haut
Réponse n° 53
--------
le 03/02/2014 - 10:51
par Beaune

Anonyme

visiteur
Rebattues dites-vous comme des cartes
la Méditerranée dégèle ses cadavres
comme des cartes
géographie interdite chemin du sud au nord
où crèvent les barcasses
engagées sur une marée de refus
Et valse valse valse heurte ses feux
Histoire, ce bégaiement
  Poster une réponse  Haut
DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 ] SuivantFin
actif sujet actif   clos sujet clos   Important! Important!   Nouveau Nouveau message   -   Rectifier Rectifier message   Cloturer Cloturer sujet   Remonter Remonter
[]
Catégories de discussion  Forum 


 
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^