Soleils & Cendre

 SOLEILS & CENDRE
revue d'écriture

créée en 1986
111 numéros parus

Comité de rédaction :
Jean-Guy Angles
Yves Béal
Chantal Bélézy
Marie-Pierre Canard
Isabelle Ducastaing
Claude Niarfeix
Henri Tramoy
Sylviane Werner


99 Bd des Mians
F-84260 Sarrians

mél : solicend@orange.fr
La revue

Fermer Abonnements

Fermer Ateliers d'écriture

Fermer Les choix d'orientation

Fermer Les choix éditoriaux

Fermer Livrer nos clés

Fermer Nos fondamentaux

Fermer Numéros parus

Fermer Pages marquées

Fermer Projets en cours

Fermer Textes en débat

Les collections

Fermer C'est com'ça qu'on écrit?

Fermer Dessous des cartes

Fermer Et au-dessus la lune

Fermer Le Texte est un Millefeuille

Fermer Les Solicendristes

Fermer Mais encore

Agenda
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Pages marquées - 3.Séminaires d'Avignon 95/96
Avignon Festival OFF
Ateliers d'écriture Soleils & Cendre


SEMINAIRES D’ÉCRITURE
VEDÈNE  / AVIGNON

12 au 17 juillet 1995
14 au 19 juillet 1996




LE PROJET



La revue d’écriture “SOLEILS & CENDRE” a organisé ses 9ème et 10ème séminaires nationaux à Vedène. Le thème en était “Écriture, théâtre, cinéma : bateleurs de la langue” dans le cadre du Festival Avignon Off.


Les finalités du séminaire de 1995 :

- Réaliser coopérativement le numéro 26 de la revue à partir du thème annoncé (tirage 300 ex. à l’automne 95) ;
- Diffuser pendant la durée des séminaires un “4 pages” quotidien à 700 exemplaires, reprenant les textes en cours d’écriture.

Le contenu :

De tout temps l’écriture s’est confrontée aux autres formes de création (théâtre, cinéma, arts plastiques, musique, danse). Pourtant, l’approche dominante, dans les médias notamment, oscille presque exclusivement entre le “j’aime, j’aime pas” du discours “populaire” et une “critique” spécialisée très souvent exclusive.
Nous délivrons un autre regard sur le binôme art/écriture, en considérant toute création artistique, comme l’inducteur d’un processus de création en écriture.
Ainsi, le texte, ni “critique”, ni “description” de l’œuvre d’art, deviendrait une sorte d’écho, de réplique, d’équivalence textuelle, à travers le travail de la langue.
C’est cette forme inédite de rapport de deux formes de création entre elles que nous avons voulu donner à voir, à lire, à adopter, aux participants du séminaire d’une part, au public festivalier d’autre part.

La dynamique :

- Ré-élaboration collective de la problématique ci-dessus décrite ;
- Rencontre active avec les spectacles proposés par le festival off et en marge du festival (cinéma) ;
- Ateliers d’écriture à partir de deux types d’inducteurs liés au thème :
        1) les spectacles
        2) l’atmosphère festivalière
- Défi quotidien de la publication du “4 pages” ;
- Gestion coopérative du projet.

Le cycle de travail quotidien :

Le travail du séminaire a été conçu par cycles de 16 h à 16 h, selon le dispositif ci-dessous.

16 h :
Choix individuel définitif des spectacles du soir (ils sont choisis parmi les invitations que nous avons pu recueillir en amont du séminaire (voir nos partenaires) et au cours de la distribution des journaux (directement auprès des compagnies qui, rapidement, verront nos chroniques comme un moyen de promouvoir leur spectacle) ;
Choix individuel du dispositif d’atelier du lendemain ;
Recueil des premiers matériaux.
(vers 17h30, on se partage la distribution et la livraison du “4 pages” en ville et sur les lieux des spectacles figurant dans le journal)

Soirée : Spectacles en fonction du choix individuel
             Collecte de matériaux

9h - 10h30 : Écriture
10h30 - 11h : Cercle de décision / conférence de rédaction
11h :    Relances
            Dispositif croisé d’écriture / dispositifs d’entraide
            Lectures mutuelles (écoute mon texte)
            (et / ou) Frappe des premiers textes disponibles   
12h : Cercle de décision / choix définitif des textes pour le “4 pages” du jour

13h30 - 14h : Café littéraire

14h : Maquettage (petits groupes délégués à ce travail). Tirage du journal.

16h : Reprise du cycle

Les apports du séminaire de 1996 :

Le thème du second séminaire s'est défini par “Écriture, théâtre : questions à la critique”, avec pour finalités :
- Retravailler en l’approfondissant la problématique mise à jour au cours du séminaire 1995 : questions à la critique. Notamment à travers un atelier - débat.
- Associer, sur la base des contacts établis en 1995 avec une cinquantaine de compagnies, des metteurs en scène et comédiens à la préparation.
- Associer pleinement, pour au moins un spectacle, les spectateurs aux ateliers d’écriture “acritique”.


Les ateliers :

Atelier au Chêne Noir :
à partir d'une pièce de R. Depestre
Effervescence - noyau :
écrire à partir de tout spectacle
Et si c'était mon histoire
Ce que disent les cartes : écrire à partir d'une carte d'annonce de spectacle
Question à la critique : pour explorer l'idée de dépassement de la critique

Les textes : quelques-uns sont reproduits ICI.


Equipe d’animation :

Henri TRAMOY ; Yves BEAL ; Marie-Pierre CANARD ; Claude NIARFEIX ; Serge TADIER ; Isabelle DUCASTAING ; Chantal BELEZY.

Outre ce travail d’écriture, un partenariat de sélection de spectacles a été engagé avec : Espace Culturel L. Aragon de 71-Saint-Vallier  (Ch.Tramoy) ; MJC de 26-St-Paul-Trois- Châteaux (B.Barrel) ; Théâtre du Rond-Point de 84-Valréas (A.Simond) ; C.C.C. de 37-St Pierre-des-Corps (A.Werner) ; MJC de 08-Charleville-Mézières (D.Paties) ; Service Culturel de 84-Bollène (X.Dumonteil).

Date de création : 28/07/2008 - 01:30
Dernière modification : 25/08/2008 - 19:08
Catégorie : Pages marquées
Page lue 2707 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Textes à vif
Nos fondamentaux
Soleils & Cendre livre
quelques aspects de sa personnalité :

  • Un projet en rupture avec l'idéologie dominante de l'écriture, avec une certaine logique académique de la littérature : la revue livre ses enjeux, ses partis-pris, ses concepts. Lire : "NOS FONDAMENTAUX" .
Sept textes sur ce site :

 
 


  • Une invitation au débat : la revue interpelle, pose ses problématiques, met en débat ses points de vue. Lire : "TEXTES EN DEBAT".
Six textes actuellement sur ce site :

 
Acritique / Re-création
Cette rubrique est destinée à recevoir des textes écrits à partir de spectacles, et qui se démarquent radicalement de la critique. Travail de re-création, par l'écrit, de l'œuvre d'art.
Textes Collectifs
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^